Les carnets de voyage de Nicolas Jolivot

Carnets de Pékin

  • Finalement, et par moments, la Chine me manque. En septembre 2017, je décide de prendre du temps pour sillonner chaque ruelle et chaque avenue de Pékin, une ambition démesurée ! Je commence donc en cette fin d’été encore chaud, par la partie sud, de la Cité Interdite jusqu’au premier périphérique. La capitale est moins amusante pour un carnettiste que Shanghai, mais c’est motivant aussi de voyager dans des lieux qui ne se livrent pas facilement, qui ne sont pas des spectacles permanents.

Carnets de Pékin